· 

Bien choisir son mot de passe pour pallier les effractions digitales

Illustration d'une page de connexion sur un téléphone portable, avec identifiant et mot de passe, qu'il faut bien choisir pour éviter les effractions numériques

Après la vague d’interrogations qu’a engendré Twitter suite à la demande de changement de mot de passe, nous vous proposons un petit tutoriel pour bien choisir son mot de passe.

Plus le mot de passe est long, mieux c’est

Privilégiez un mot de passe de minimum 8 caractères.

Utilisez des caractères spéciaux

Un tiret, une astérisques ou une parenthèse ne facilitera pas la tâche à un hacker ou tout autre spécialiste des effractions digitales. N’hésitez pas non plus à mélanger les majuscules, les minuscules et les chiffres.

Pour vous aider, il existe plusieurs générateurs de mots de passe sur Internet, comme https://www.motdepasse.xyz/.

Ne communiquez pas votre mot de passe

Le mot de passe doit rester confidentiel.

Changez de mot de passe de temps à autre

Cela permettra à un possible hackeur de ne pas remettre la main sur vos comptes personnels.

Évitez d’utiliser un mot de passe identique pour tous vos comptes

Cela permettrait à un hackeur de s’emparer de tous vos compte en un clin d’oeil.

Tentez les phrases de passe

Plus le mot de passe est long, plus il est sécurisé. Pourquoi ne pas utiliser une phrase ?

Évitez les mots courants et les mots qui figurent dans les tops des mots de passe les plus utilisés

Cela pourrait faciliter la tâche à une personne susceptible de pirater vos comptes.

Utilisez un vérificateur de mot de passe

Il existe une multitude de site permettant de vérifier la sécurité de vos mots de passe. The Password Meter est un outil gratuit est facile d’utilisation.

Rebecca Meddahi